Vues

L’œil d’Elisabeth

 

Ce qui a surgi de ma table de dessin le soir où j’ai appris la fermeture des établissements scolaires… qui préfigurait le confinement général…

 

 

De ma fenêtre chaque jour de beau temps depuis la période du confinement.
Cette jeune fille apparaît et disparaît avec le soleil… avec exactitude et permanence… tableau de lumière vivant…
Et pour la confidence, nous vivons face à face depuis de très nombreuses années, sans que jamais je ne l’aie vu d’aussi près !